Action Microsoft : entre performances solides et défis de l’IA, que faut-il savoir ?

Action Microsoft : entre performances solides et défis de l’IA, que faut-il savoir ?

Dans cet article, nous explorons l’état actuel du géant technologique Microsoft et du secteur de l’informatique en général. Avec des analyses basées sur des sources médiatiques professionnelles et renommées, nous offrons un aperçu des performances financières de Microsoft. Nous verrons également les tendances du marché des équipements informatiques, sans oublier l’impact de l’intelligence artificielle sur l’industrie.

Si vous envisagez d’acheter des actions Microsoft ou si vous souhaitez simplement vous tenir informé des dernières évolutions du secteur, cet article agrège des informations clés pour vous guider. Nous vous invitons à cliquer sur les liens fournis pour accéder aux articles complets et approfondir votre compréhension de ces sujets.

Acheter des actions Microsoft : une analyse financière prometteuse

Selon un article de Morningstar, Microsoft continue de surprendre positivement les analystes avec ses résultats financiers pour le 2ème trimestre, affichant une hausse significative de son chiffre d’affaires et de son résultat net. L’intelligence artificielle joue un rôle clé, contribuant de manière substantielle à la croissance d’Azure.

Cette performance a conduit à une révision à la hausse des estimations de croissance pour les 5 prochaines années, avec une nouvelle estimation de juste valeur des actions passant de 370 à 420 dollars. Bien que les actions soient considérées comme évaluées à leur juste valeur, les résultats renforcent la thèse à long terme de l’entreprise :

  • prolifération des environnements de cloud hybrides,
  • dominance d’Azure.

Le chiffre d’affaires pour le trimestre de décembre a augmenté de 18 % en glissement annuel, avec une performance particulièrement forte dans le cloud intelligent, grâce à Azure. Les réservations commerciales et l’obligation de performance restante montrent une demande solide.

Et pour ne rien gâter, que l’intelligence artificielle continue d’accélérer l’adoption d’Azure. Les efforts d’optimisation des charges de travail semblent être derrière l’entreprise, ce qui devrait soutenir la force d’Azure à l’avenir.

Microsoft continue d’investir dans l’intelligence artificielle, avec un chiffre d’affaires suffisant pour couvrir ces dépenses tout en maintenant une forte rentabilité. La marge d’exploitation GAAP s’est améliorée, soutenue par une gestion prudente des coûts et un chiffre d’affaires supérieur aux attentes. Cette performance financière solide pourrait intéresser les investisseurs envisageant d’acheter des actions Microsoft.

Complément d’info :
Pour solidifier un portefeuille d’actions, il faut le diversifier avec des entreprises solides. EconoFlash vous présente donc des informations financières sur Vinci.

Acheter des actions Microsoft : perspectives financières optimistes

Selon Investing.com, Deutsche Bank et Stifel ont récemment revu à la hausse leurs objectifs de cours pour Microsoft, les portant respectivement à 450 et 430 dollars, avec une recommandation d’achat. Cette révision est motivée par des attentes positives concernant les services d’informatique dématérialisée pour les entreprises. Mais l’impact du développement de l’intelligence artificielle lui-aussi être bénéfique.

Les analystes anticipent :

  • une diminution des efforts de réduction des coûts dans la plateforme Azure,
  • une performance constante par rapport aux attentes du marché,
  • et une demande stable d’ordinateurs personnels pendant la saison des achats de fin d’année.

Malgré les défis pour les marges bénéficiaires, tels que l’impact financier des changements dans la comptabilisation de la durée de vie des actifs et l’augmentation des dépenses dans l’infrastructure d’intelligence artificielle, les analystes prévoient des marges d’exploitation de 42,5 % et une croissance significative du bénéfice par action.

Stifel souligne également la forte performance attendue des services en Cloud Azure et de la suite Office 365. Le courtier allemand estime que Microsoft est bien positionnée pour maintenir la croissance de son chiffre d’affaires et ses marges bénéficiaires. Le géant de Redmond Campus a pour lui un portefeuille croissant de solutions améliorées par l’intelligence artificielle.

Complément d’info :
Le secteur de la finance peut lui-aussi présenter des opportunité d’investissement. Notre résumé sur la santé des actions de BNP Paribas pourrait vous intéresser.

Acheter des actions Microsoft : des attentes élevées face aux coûts de l’IA

Selon Boursorama, malgré une augmentation généreuse de leurs revenus liés à l’informatique dématérialisée, Microsoft et Alphabet ont vu leurs actions chuter en raison des coûts croissants de développement des fonctionnalités d’intelligence artificielle (IA). Les investisseurs, espérant une forte augmentation des ventes grâce à la nouvelle technologie, ont été irrités par ces dépenses.

Microsoft a notamment annoncé que la croissance du chiffre d’affaires de sa division « cloud » ralentirait légèrement au cours du trimestre actuel.

La concurrence féroce dans le secteur de l’IA a entraîné d’importants investissements dans les serveurs, les centres de données et la recherche, ce qui a mis à mal les attentes des investisseurs. La chute des actions de Google et de Microsoft a fait disparaître respectivement 140 milliards et 80 milliards de dollars de leur valeur de marché.

Les dépenses d’investissement d’Alphabet ont augmenté de 45 % pour atteindre 11 milliards de dollars, tandis que Microsoft a fait état d’un bond de 69 % de ses dépenses en capital, à 11,5 milliards de dollars.

Les analystes estiment que Microsoft devra continuer à suivre sa trajectoire de croissance pour justifier un prix de l’action encore plus élevé. Ils s’attendent également à ce que les investissements diminuent l’année prochaine, une fois que Microsoft disposera d’une capacité de centre de données suffisante pour répondre à la demande.

Le secteur de l’informatique face à un ralentissement en 2024

Selon InfoDSI, après avoir atteint un chiffre d’affaires record en 2021, le secteur de l’informatique connaît un ralentissement. Les dépenses mondiales en équipements informatiques, incluant PC, portables, tablettes et smartphones, devraient chuter de 10 milliards de dollars en 2024.

L’incertitude économique et les conséquences de la pandémie ont entraîné une baisse significative des dépenses en 2022, et malgré une reprise en 2023, les prévisions pour 2024 restent pessimistes.

L’inflation et la réduction du pouvoir d’achat des consommateurs impactent les ventes d’équipements high-tech. Les ventes de smartphones, en particulier, tirent le marché vers le bas, affectées par la pénurie de composants et l’allongement des cycles de remplacement.

Statista prévoit une chute de 11,4 milliards de dollars des ventes mondiales de smartphones en 2024. Les ventes de tablettes et d’ordinateurs portables devraient également connaître une baisse, tandis que le segment des ordinateurs de bureau pourrait enregistrer une légère croissance.

Complément d’info :
Le secteur des technologies de numérique est suffisamment vaste pour se permettre de diversifier, à condition de bien réfléchir. Par exemple : les actions Facebook pourraient-elles représenter un bon placement ?

Points clés à retenir 📊

  • 🔍 Microsoft continue d’impressionner avec des résultats solides, portés par l’intelligence artificielle et la croissance d’Azure. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • 💡 Les objectifs de cours pour Microsoft ont été revus à la hausse par Deutsche Bank et Stifel, reflétant des attentes positives liées à l’informatique dématérialisée et à l’IA. Plus de détails ici.
  • 📉 Malgré des revenus en hausse, les coûts croissants de développement de l’IA ont impacté les actions de Microsoft, entraînant une réaction prudente des investisseurs. Détails ici.
  • 🖥️ Le secteur de l’informatique connaît un ralentissement en 2024, avec une baisse attendue des dépenses en équipements informatiques. Pour plus d’informations, cliquez ici.